Qui sommes-nous ?

Offrir un cadre pour permettre un accompagnement de vie global et personnalisé aux personnes en situation de handicap leur permettant de s'épanouir et de vivre dignement.

Historique

L'AFDAEIM, association laïque à but non lucratif type loi 1901, a été créée en 1962 à Stains (93) par un groupe de parents d'enfants et de jeunes adultes en situation de handicap. Elle est maintenant implantée sur 3 départements (Seine Saint Denis - 93, Val d'Oise - 95, Vendée - 85).

La Présidence de l'AFDAEIM est actuellement assurée par Henry DELAUNAY BELLEVILLE, déjà impliqué dans différentes autres organismes s'occupant de personnes en situation de handicap et dans le domaine de la formation des travailleurs sociaux. La direction générale est confiée depuis 2010 à Guy CHOBLET, qui intervenait auparavant en tant que directeur du pôle de Vendée.

L'association fait essentiellement référence à des valeurs fondamentales, philosophiques et sociologiques. Elle fait partie du réseau UNAPEI (affiliation) dont elle partage en grande partie les valeurs. Un intérêt plus particulier est cependant porté sur la liberté des choix de vie par les usagers (cadres et modes de vie, relations affectives, etc.) et la place donnée aux aidants (familles, amis, aidants professionnels) dans l'élaboration de leurs projets individuels. L'implication des familles n'est pas de droit. Elle est conditionnée au statut juridique et à la volonté propre des personnes handicapées.

La diversité des handicaps des personnes accueillies (déficients mentaux, malades mentaux, traumatisés crâniens, troubles sensoriels et moteurs, troubles de l'affectivité et du comportement, etc.) et la diversité culturelle, qui va de pair avec l'implantation dans des zones géographiques aussi différentes que la Vendée et la Seine Saint Denis, ont conduit l'association à la tolérance et au respect des différences dans les habitudes et les modes de vie.

L'AFDAEIM après s'être modernisée et réorganisée, mène actuellement différents projets pour ses bénéficiaires, tant en Ile de France qu'en Vendée.

Le directeur général, Guy CHOBLET

En savoir plus

 

Dans une logique citoyenne et dans le respect des orientations des lois cadres de 2002 et 2005, relatives au fonctionnement du secteur médico-social, à la prise en charge et à la compensation du handicap, les membres de l'association et les professionnels mettent un point d'honneur à permettre à chaque bénéficiaire d'être acteur de son projet et de son évolution, pour occuper une vraie place au sein de la collectivité et de l'environnement où il s'inscrit (mode de vie, famille, voisinage, relations amicales, etc.), si divers soient-ils.

Dans cette logique, malgré l'éloignement des lieux d'implantation, l'association se devait elle-même d'être proche de l'environnement et des personnes auxquelles elle s'adresse (les bénéficiaires) et avec lesquelles elle travaille (les professionnels). C'est un challenge que celle-ci a relevé par une nouvelle organisation en réseau.

Le siège de l'AFDAEIM, installé à STAINS en Seine-Saint-Denis dans un appartement HLM au cœur de la ville, a été conçu essentiellement pour faire fonctionner l'organe central politique, constitué par le président et le bureau, et l'organe central exécutif, constitué par le directeur général, assisté d'un secrétariat et d'un contrôleur de gestion. Dans un souci de proximité avec les acteurs de terrain, les services comptables et administratifs sont quant à eux décentralisés dans les deux régions et répartis dans les établissements. Le siège sera bientôt doté de locaux plus fonctionnels et plus vastes dans la rue du Bel Air à STAINS.

Tout en étant éloignés les uns des autres, les établissements et services sont équipés de moyens techniques modernes et performants : visioconférence multipoints, serveur informatique et données sécurisées dans un data center (entreprise partenaire), logiciels communs intégrant toutes les fonctionnalités nécessaires à la gestion d'une entreprise moyenne multisites. Les nouveaux moyens de communication permettent de réunir professionnels, usagers et adhérents, indépendamment de la distance et les lieux, tout en réduisant les coûts de transport.

Le siège et la direction générale assurent la cohérence de l'ensemble du groupe associatif, veille au respect des valeurs, ainsi que de toute la réglementation relative aux ESMS. Il y a un souci constant de tous les acteurs de faire perdurer les valeurs fondatrices et d'éviter que l'association puisse être remise en cause dans ses propres fondements.

Les établissements et services respectent quant à eux les règles de fonctionnement définies par la réglementation relative aux ESMS (Etablissements Sociaux et Médico-Sociaux). Les principaux axes de vigilance concernent le respect des droits fondamentaux, la prévention de la maltraitance, l'information et la participation des usagers au fonctionnement des établissements, l'accès aux différents dispositifs par l'intermédiaire des MDPH, et les nouvelles règles de fonctionnement budgétaire.

Sur le plan budgétaire et économique, l'AFDAEIM et les établissements sont conduits à changer de logique. Il ne s'agit plus, comme durant les années fastes, de faire état de besoins pour bénéficier de fonds supplémentaires, mais de s'inscrire dans des schémas d'organisation prévus par les collectivités (conseils généraux) ou les institutions administratives de planification (ARS), et de faire preuve d'une politique de gestion plus rigoureuse qui optimise les moyens et assure une meilleure maîtrise des dépenses. L'association intègre ainsi le souci des pouvoirs publics pour à la fois contenir l'évolution des charges du secteur sanitaire et social et faire face à de nouveaux besoins.

Cela ne va pas sans la recherche d'une plus grande cohérence des actions, d'une mutualisation des moyens (intra et interassociatif) et d'une modernisation des outils. Cette démarche de gestion responsable et solidaire dans laquelle l'AFDAEIM s'inscrit avec réalisme et détermination permettra de continuer à améliorer les services et répondre à des besoins essentiels (accompagnement social dans un habitat ordinaire pour les plus autonomes, solutions d'hébergement et de soins pour les personnes vieillissantes ou moins autonomes, nouveaux dispositifs favorisant l'intégration sociale et professionnelle, etc.).

L'AFDAEIM ne compte pas travailler isolément pour développer ses services et répondre aux besoins des populations. Des partenariats sont aussi engagés avec d'autres associations ou organismes du secteur travaillant dans un même esprit sur les deux régions.

Le directeur général, Guy CHOBLET

 

 

Actualités

Création d'un SAVS à STAINS

Un SAVS (service d'accompagnement à la vie sociale) a été créé à STAINS le 1 janvier 2016.
> LIRE LA SUITE

Construction de nouveaux locaux pour...

Un projet de construction est actuellement en cours de réalisation pour permettre à la SAS de STAINS de disposer de...
> LIRE LA SUITE

Découvrez les autres associations de l'AFDAEIM

Valorisation
des savoir-être
et savoir-faire

Créateur
de lien
social

ÉCONOMIE
SOCIALE
& SOLIDAIRE

 logo-esat-yon-bocage  Centre Habitat  logo-ime-espoir
 logo-esat-carrefour  logo-savs  logo-cap-avenir
 logo-sas  

10 établissements et services répartis dans 2 régions

10 établissements ou services, et un siège,
répartis dans 2 régions

Textes réglementaires & Partenaires